La Alya en pleine croissance !

Pendant quelques années, la Alya avait connu un certain déclin, suscitant même une certaine inquiétude parmi les responsables israéliens. Fort heureusement, cette tendance semble appartenir désormais au passé puisqu’en 2010, on peut à nouveau se montrer optimiste avec une hausse spectaculaire de 20 % du nombre des nouveaux immigrants par rapport à l’an dernier à la même époque. D’après les chiffres communiqués par l’Agence Juive, ils seraient au total 17 800 à avoir franchi le pas cette année pour venir s’établir définitivement en Israël, originaires pour la plupart d’Amérique du Nord et des pays de l’ex-Union soviétique (pays baltes, Ukraine et Moldavie). Si on s’inspire des chiffres publiés en décembre dernier par l’Agence Juive, on note également une forte progression de la Alya chez les Juifs du Royaume uni, d’Argentine, d’Espagne et des pays scandinaves et il faut aussi noter l’arrivée de 1 320 Olim d’Ethiopie. Ce qui est caractéristique cette année, c’est qu’il y a parmi les Olim des Juifs venant de pays exotiques, tout à fait inattendus et peu connus. C’est ainsi qu’Israël a pu accueillir entre autres des immigrants de Nouvelle Calédonie ou des îles Maurice, du Rwanda et du Malawi, en Afrique. Un intérêt qu’on n’avait pas connu jusqu’à présent et qui semble prometteur. Le président de l’Agence Juive Nathan Sharansky a déclaré que « cette croissance de la Alya était particulièrement émouvante, à une époque où une véritable campagne de délégitimation était menée contre Israël dans le monde entier ». Cette croissance dans la Alya a été saluée également par Alan Hoffman, qui assume les fonctions du directeur du département de l’Education de l’Agence Juive. Saluant cette montée spectaculaire, il a souligné l’importance de la Alya des jeunes, qui ont été particulièrement nombreux cette année. Hoffman a expliqué qu’il s’agissait d’une population extrêmement positive et productive puisqu’elle allait construire son avenir en Israël, considérant qu’il s’agissait d’un lieu sûr pour s’y établir. Et de préciser: « A l’heure actuelle, il règne une grande incertitude dans le monde. Les jeunes Juifs, quant à eux, ont une forte tendance à rechercher une signification juive à leur existence. Pour eux, Israël représente d’une part un lieu de résidence où ils pourront asseoir leur stabilité financière et constitue d’autre part un objectif leur permettant d’accomplir leurs aspirations juives ». Des Olim fraîchement arrivés dans le pays ont tenu à faire partager leur ent

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
375 0 Sep 5, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.