C’est un véritable camouflet pour le Premier ministre turc M.Erdogan. Six jours après le blocage de Twitter, sur son ordre, le réseau social vient d’être débloqué, mercredi 26 mars, par le tribunal administratif d’Ankara, ont rapporté les médias turcs.

L’autorité des télécommunications avait interdit le 20 mars l’accès au réseau social américain, sur lequel des opposants avaient diffusé des conversations téléphoniques piratées mettant en cause Erdogan dans un vaste scandale de corruption.
Or, ce blocage a été massivement contourné par les internautes, qui se sont servis de VPN (Virtual Private Network, réseau privé virtuel), du réseau TOR ou ont modifié leur DNS (Domain Name System, système de noms de domaine). Twitter a lui-même indiqué, en anglais et en turc, comment contourner le blocage via SMS.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This
263 8 Mar 27, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.