Des chiites accusés de complot

Les autorités bahreïnies ont accusé 23 opposants chiites de fomenter un complot pour faire tomber la monarchie sunnite, sur fond de tensions confessionnelles à l’approche des élections générales prévues pour fin octobre. Ces militants ont été inculpés samedi de “formation d’un réseau terroriste“ visant à renverser le régime.

Lire l’article complet sur lematin.ma

Share This
226 0 Sep 5, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.