Alain Finkielkraut élu à l’Académie française

Alain Finkielkraut élu à l'Académie française

Alors que sa candidature avait créé la polémique sous la Coupole, l’écrivain et philosophe vient d’accéder à l’immortalité.
Il a divisé l’Académie. Avec son livre L’Identité malheureuse et les débats passionnés qu’il a suscités, Alain Finkielkraut est une personnalité «clivante», selon certains de ses détracteurs. Après un mois de discordes, le verdict est enfin tombé. Le philosophe controversé vient d’être élu au fauteuil de Félicien Marceau avec 16 voix sur 28 dès le premier tour. Trois voix à Gérard de Cortanze, une voix à Athanase Vantchev de Thracy et huit bulletins blancs.
Cet écrivain et philosophe de 64 ans, né à Paris, normalien et professeur de philosophie – à l’École polytechnique, jusqu’à l’année dernière – s’est fait connaître du grand public avec Le nouveau désordre amoureux coécrit avec Pascal Bruckner. Il a révélé, récemment, une facette plus intime de sa sensibilité avec Un cœur intelligent, où il témoignait de son amour de la littérature et d’une solide connaissance de celle-ci. L’Académie française lui avait d’ailleurs décerné, en 2010, le prix de l’essai pour ce titre.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
283 9 Apr 10, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.