Meurtre Hariri: Saad Hariri dit avoir fait une “erreur“ en accusant Damas

BEYROUTH – Le Premier ministre libanais Saad Hariri a affirmé avoir commis une “erreur“ en accusant la Syrie d’être derrière l’assassinat de son père Rafic Hariri, dans une interview publiée lundi dans le quotidien arabe A-Sharq Al-Awsat.

“A un moment donné, nous avons commis des erreurs. Nous avons accusé la Syrie d’avoir assassiné le Premier ministre martyr. Il s’agissait d’une accusation politique, et cette accusation politique n’est plus à l’ordre du jour“, a déclaré M. Hariri.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.