Sleiman et Hariri laminés par les alliés de la Syrie

Alors que les attaques en règle des ténors du Hezbollah ne diminuent pas d’intensité, c’est l’exécutif incarné par Michel Sleiman et Saad Hariri qui s’est fait laminer hier par les alliés de la Syrie, Wi’am Wahhab et Michel Aoun en tête – ce dernier accusant le chef de l’Etat de ne faire que pleurer….

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.