Ukraine : pourquoi Poutine se sent invincible

Les maigres sanctions prises par l’UE et les États-Unis contre les proches du président russe ne sont pas de nature à contrarier ses plans pour l’Ukraine.
Pour espérer freiner l’avancée des milices pro-russes, qui se sont emparées lundi d’une nouvelle ville (Kostiantynivka) dans l’est de l’Ukraine, l’Occident a décidé de déployer une nouvelle batterie de sanctions contre la Russie. Lundi, l’Union européenne a ajouté quinze noms de responsables russes et ukrainiens pro-russes à sa liste des personnalités visées par des gels d’avoirs et interdictions de visa pour l’UE tandis que les États-Unis ont sanctionné sept nouveaux responsables russes et dix-sept sociétés, tous jugés proches de Vladimir Poutine.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
300 7 Apr 30, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.