Des hackers algériens défacent le site d’un château anglais homonyme de «Belvoir» en Israël .

Le British Telegraph, épingle avec flegme la dernière boulette des pirates algériens.

Ils ont bien fait le siège du chateau de Belvoir, mais 3000 km trop loin. Irruption inopinée du conflit moyen-oriental au sein des verdoyants bocages du comté de Leicestershire écrin multiséculaire du Belvoir (prononcer Beaver) Castle , propriété immémoriale des ducs de Rutland.

Bref les hackers ont visé un manoir du coeur de l’Angleterre au lieu de son homonyme israélien.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.