Israël dément toute activité d’espionnage aux États-Unis

“Il s’agit d’une campagne de calomnie, pernicieuse, totalement mensongère, et à 100 % d’une invention “, a déclaré le chef de la diplomatie de l’État hébreu, interrogé par la radio militaire israélienne.
De son côté, le ministre israélien chargé du Renseignement, Youval Steinitz, a qualifié les accusations relayées par “Newsweek” d'”irresponsables”, et reposant sur “aucun fondement”.
“Israël a décidé depuis 30 ans de ne pas faire d’espionnage aux États-Unis”, a déclaré le ministre à la radio publique en référence à l’affaire Pollard. “Je n’ai reçu que des louanges sur la coopération entre les services de renseignements américains et israéliens durant mes entretiens ces derniers mois au Congrès ou avec les responsables des différents services de sécurité américains”, a-t-il précisé.
Cette fuite dans la presse semble liée à la demande d’exemption de visas présentée par Israël pour les touristes et visiteurs israéliens souhaitant se rendre aux États-Unis. La presse israélienne rapporte que les services de sécurité américains redouteraient que la suppression des visas favorise l’implantation d’espions israéliens sur leur territoire. D’où les réserves de l’administration Obama d’accélérer l’adoption d’une telle législation. Et visiblement certains, à l’origine des fuites, cherchent à enterrer définitivement cette mesure.

Lire l’article complet sur france24.com

Share This
253 1 May 8, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.