L’émissaire américain Indyk insiste que le processus de paix n’est pas mort

Indyk critique les deux parties pour l’échec des pourparlers en déclarant que Nétanyahou était ‘flexible’ malgré son approbation des implantations
« Nous avons dépassé le cap de neufs mois pour ces négociations, et pour le moment les pourparlers ont été suspendus, a déclaré Indyk en s’adressant à la Conférence de la Fondation Weinberg de l’Institut de Washington pour la Politique du Proche Orient à Washington DC.
Certains déclarent que ce processus est terminé, mais ce n’est pas vrai. Comme en témoigne ma petite histoire, et comme vous le savez tous, au Moyen Orient, ce n’est jamais terminé. »

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
270 3 May 9, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.