Les accusations d’espionnage: Un moyen de tuer dans l’oeuf les négociations pour la libération de Pollard

Le ministre israélien des Affaires stratégiques Youval Steinitz a démenti samedi les informations d’un journal américain sur l’espionnage des Etats-Unis par Israël, estimant que ces accusations visaient à nuire aux relations entre les deux pays.
Ces accusations “donnent l’impression que quelqu’un essaye de saboter l’excellente coopération entre les Etats-Unis et Israël en matière de renseignement”, a déclaré M. Steinitz, cité par la télévision publique Channel One et la radio militaire.
“Dans toutes mes réunions avec les responsables du renseignement américain, et les responsables politiques auxquels ils répondent, je n’ai jamais entendu une seule personne” évoquer un espionnage des Etats-unis par Israël, a-t-il ajouté.
Un présentateur de la radio militaire israélienne a estimé samedi que ces accusations d’espionnage pourraient être un moyen de tuer dans l’oeuf les récentes négociations pour obtenir la libération de M. Pollard.
Il a ajouté que M. Steinitz avait affirmé qu’il rencontrerait mardi la président du Comité du Sénat américain en charge des questions de renseignement afin de discuter de cette affaire.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
348 9 May 10, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.