Les pays arabes face à la crise économique

Le printemps arabe a été l’occasion de l’émergence de revendications démocratiques, et religieuses. Aujourd’hui, la question économique s’impose. Et ces pays se différencient malheureusement des pays émergents Par Sylvain Fontan, économiste
Les pays arabes, et notamment ceux du pourtour méditerranéen, traversent actuellement une période compliquée sur le plan économique. Les difficultés rencontrées par ces pays sont en partie liées aux modèles économiques mis en place à l’issue des révolutions arabes, mais aussi à des caractéristiques spécifiques telles que la démographie, l’éducation et la mauvaise gouvernance. A court terme, et de façon pragmatique, il apparaît que la stabilité économique de la région sera difficile à maintenir sans une importante aide financière en provenance des pays occidentaux. A plus long terme, l’enjeu stratégique pour permettre le développement de ces pays est la combinaison des questions démographiques et éducatives, couplées aux aspects de bonne gouvernance.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This
386 2 May 13, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.