La police tire contre des manifestants à Ankara et à Istanbul

La police turque a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau contre des manifestants qui protestaient mercredi à Ankara après l’explosion qui a fait plus de 200 morts dans une mine de l’ouest du pays.
La police est intervenue quand quelque 4.000 manifestants se sont regroupés à Ankara pour dénoncer la mort de ces mineurs dans l’une des pires catastrophes industrielles qu’ait connu la Turquie.
A Istanbul, en début de soirée, les forces de l’ordre ont également tiré des gaz lacrymogènes contre des manifestants.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
235 0 May 15, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.