Iran : pendaison d’un homme pour une escroquerie géante

En septembre 2011, les médias avaient révélé la découverte de cette escroquerie géante au sein du système bancaire iranien, montée par un groupe privé, Amir Mansour Aria, crée par M. Amir Khosravi et ses frères. Grâce à de nombreuses complicités et à de fausses lettres de crédit de la banque Saderat, honorées par une demi-douzaine d’autres établissements financiers du pays, le groupe avait racheté en deux ans une quarantaine de sociétés, dont l’une des principales aciéries du pays.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
238 0 May 24, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.