Enfoncée, la “fournée”… qui dévoile l’inconscient de Marine Le Pen ?

D’une vidéo, l’autre… Et celle qui nous en apprend le plus sur le FN d’aujourd’hui n’est pas forcément celle dont on parle le plus. Si la présidente du parti a toujours pris grand soin d’éviter les dérapages de son père en matière d’antisémitisme, allant jusqu’à déclarer en 2011 dans Le Point que ce qui s’est “passé” dans les camps nazis est le “summum de la barbarie” et que “tous ceux qui font preuve d’ambiguïté à ce sujet [l’agacent] au plus point”, une vidéo de 2012 pose la question de la culture dans laquelle elle baigne. A son insu ?
L’émission de télévision date un peu. Deux ans. C’est vieux, mais pas autant que Jean-Marie Le Pen, écharpé par tous, y compris par sa fille. Cette dernière, candidate à l’élection présidentielle, était reçue par Guillaume Durand en avril 2012. Mais comme à l’époque elle s’exprimait au moins deux fois par jour, personne n’y avait alors prêté attention. Des gens, certainement malintentionnés, l’ont ressortie.

Lire l’article complet sur atlantico.fr

Share This
465 0 Jun 14, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.