Ottawa refuse toujours de collaborer avec l’Iran

Un porte-parole du ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a déclaré, mardi, que les ponts demeureront coupés entre Ottawa et Téhéran tant que l’Iran n’aura pas prouvé qu’il est digne de confiance.
Dans un courriel, Adam Hodge a indiqué que le Canada respectait les décisions de ses alliés, mais qu’il avait sa propre politique étrangère et que sa position par rapport à l’Iran était à la fois claire et fondée.
«Même si nous voulons croire que le régime s’est véritablement engagé à apporter des changements positifs, nous pensons que les gestes pèsent plus lourd que les paroles, a écrit M. Hodge. Tant que le Canada n’aura pas de bonnes raisons de faire confiance à ce régime, ses sanctions resteront en vigueur et les relations avec l’Iran seront suspendues.»

Lire l’article complet sur lapresse.ca

Share This
506 7 Jun 18, 2014

1 comment

  1. Brainless

    Merci au Canada qui fait preuve du courage diplomatique d’un pays digne de ce nom : démocratie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.