L’armée va réduire les permis d’entrée pour le Ramadan

La répression des infrastructures du Hamas continue alors qu’Israël cherche les adolescents enlevés
La politique israélienne au cours de années précédentes était d’autoriser l’entrée d’un maximum de civils palestiniens en Israël au cours du Ramadan. L’année dernière, environ 180 000 Palestiniens ont reçu des permis spéciaux d’entrée dans le pays. Ils ont utilisé le permis pour se détendre sur les plages de Tel Aviv et prier à la Mosquée Al-Aqsa de Jérusalem.
Cette année, l’armée israélienne va très certainement réduire drastiquement le nombre de permis, tout particulièrement pour les résidents de la zone d’Hébron qu’Israël considère être le foyer des ravisseurs de trois adolescents israéliens, Naftali Frankel, Gil-ad Shaar, and Eyal Yifrach, qui ont disparu le 12 juin à Gush Etzion.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
267 6 Jun 20, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.