Focus sur le transfert de technologies France/Israël

2013 fut une année record d’acquisitions de start-up israéliennes par les géants américains et japonais : 7 milliards de dollars au total, dont Waze acheté par Google, Viber par Rakuten, PrimeSense par Apple et enfin Onavo par Facebook qui s’installe en Israël.
Cette émulation se ressent particulièrement en France où, depuis plusieurs mois, un grand nombre d’entreprises s’emploient avec une formidable énergie à déployer et optimiser tous les leviers d’innovation et de croissance.
Le premier de ces leviers est le transfert de technologies. En effet, l’innovation technologique est l’un des points centraux de la stratégie concurrentielle d’une entreprise, qu’elle soit petite ou grande, de pointe ou de faible technicité. Le transfert de technologies permet à une entreprise de gagner du temps et d’optimiser sa croissance, tout en réduisant les risques liés à l’incertitude inhérente au développement de l’innovation en interne.
Parmi les secteurs les plus innovants en Israël, figurent la cyber-sécurité (protection des systèmes et des données, biométrie), la transmission de l’information (remote, cloud, géolocalisation, synchronisation), le data mining (tracking, traitement, visualisation, stockage), l’électronique et les semi-conducteurs (imagerie, capteurs de mouvements, simulation, réalité augmentée), les contenus et interfaces (vidéos, médias linéaires et non linéaires, publicité), et le social média (recommandation, engagement, partage).

Lire l’article complet sur journaldunet.com

Share This
210 5 Jun 27, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.