Les jihadistes de l’EIIL, engagés en Irak et en Syrie, annoncent un califat

Bagdad – Les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui ont conquis de larges pans de territoires en Syrie et en Irak, ont annoncé dimanche l’établissement d’un califat islamique faisant fi des frontières.
Sur le terrain, l’armée irakienne menait sa plus grande contre-offensive au nord de Bagdad pour tenter de reprendre les régions prises par les insurgés sunnites lors de leur offensive fulgurante lancée le 9 juin, notamment la ville de Tikrit.
Dans un enregistrement audio diffusé sur internet, l’EIIL, qui se fait désormais appeler Etat islamique pour supprimer toute référence géographique, a désigné son chef Abou Bakr Al-Baghdadi comme calife et donc chef des musulmans partout dans le monde.
Le calife désigne depuis la mort du prophète Mahomet son successeur comme émir des croyants dans le monde musulman, mais le califat a disparu avec le démantèlement de l’Empire ottoman il y a près d’un siècle.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This
286 0 Jun 29, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.