Le régime présidentiel rêvé par Erdogan est source d’inquiétude

Durant le règne de M. Erdogan, les tentatives d’interdire l’avortement, de restreindre la consommation d’alcool et d’imposer une identité religieuse sont apparues comme une atteinte directe à la vie privée. Misant sur ces craintes, les deux principales formations d’opposition ont présenté un candidat commun, Ekmeledin Ihsanoglu, 70 ans, intellectuel musulman loué pour sa sagesse face à un Erdogan clivant. Les Kurdes, qui peuvent arbitrer l’élection présidentielle en cas de second tour, ont présenté le jeune député Selahattin Demirtas, 41 ans.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
415 7 Jul 3, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.