Renforts israéliens près de Gaza, craintes de violences généralisées

Tsahal a décidé jeudi d’envoyer des renforts limités près de la bande de Gaza pour dissuader le mouvement islamiste Hamas, après des salves de roquettes contre Israël, dans un climat tendu par les meurtres de trois étudiants israéliens et d’un adolescent Palestinien.
“Il s’agit d’effectifs limités d’officiers de réserve dépêchés dans différents QG militaires afin de renforcer notre capacité près de la frontière avec Gaza”, a déclaré aux journalistes un porte-parole de l’armée, le lieutenant-colonel Peter Lerner.
“Plusieurs dizaines” d’officiers seront stationnés dans les agglomérations israéliennes autour de l’enclave palestinienne.
“Nous nous donnons pour mission de faire passer un message de désescalade au Hamas et en même temps nous voulons être préparés à toutes les situations”, a souligné le porte-parole.
Au total, près de 20 projectiles ont été lancés en direction d’Israël depuis mercredi minuit de la bande de Gaza, dont deux interceptés par le système de défense antimissile Iron Dome.
Deux maisons de Sdérot, ville populaire du sud d’Israël proche de Gaza, ont été directement touchées, l’une dans la nuit et l’autre, abritant une colonie de vacances, en début de matinée, par des roquettes qui ont causé des dégâts matériels mais pas de victime, selon l’armée.
En représailles, l’aviation israélienne a lancé un nouveau raid aérien dans l’après-midi sur la bande de Gaza après une série de frappes nocturnes qui ont fait 11 blessés, dont un Palestinien grièvement blessé, selon des sources palestiniennes et israéliennes.

Lire l’article complet sur elwatan.com

Share This
251 5 Jul 3, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.