Des hackers attaquent un compte Twitter de Tsahal

Des pirates informatiques ont attaqué un compte Twitter de Tsahal, postant un message alarmant sur un tir de roquette contre une installation nucléaire.
“#AVERTISSEMENT: possible fuite nucléaire dans la région après que deux roquettes ont frappé l’installation nucléaire de Dimona” dans le sud du pays, lit on sur une capture d’écran de ce tweet postée par le site d’informations israélien Ynet.
Un groupe de pirates informatiques partisans du régime syrien, l'”Armée électronique syrienne” (SEA), a revendiqué cette opération en postant des tweets, comme “Vive l’autorité palestinienne”. SEA a multiplié les initiatives en 2013 notamment contre des sites d’agences de presse, utilisant des emails de hameçonnage pour publier des messages et collecter des informations.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
317 1 Jul 4, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.