Aymen Hacen – Tariq Ramadan, le semeur de corruption

Il faut appeler la barbarie islamiste par son nom
Sans doute beaucoup d’événements ont-ils eu lien entre mars 2012 et mai 2014. Tant d’événements, certes, mais tant de mensonges ça et là, dispersés, disséminés, comme des mauvaises graines dans le but de nous éloigner toutes et tous de l’essentiel. Oui, entre les dates mentionnées, c’est-à-dire entre les assassinats commis par Mohammed Merah et celui commis par Mehdi Nemmouche fin mai, la vérité, à mes yeux, est la même, tristement impressionnante : le fascisme rampe et tout y contribue, y compris les rêves les plus beaux de liberté, de dignité, de progrès.
 
L’auteur: Aymen Hacen est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Poète, prosateur, essayiste, traducteur et chroniqueur littéraire, il enseigne la langue, la civilisation et la littérature françaises à l’École Normale Supérieure de Tunis.

Lire l’article complet sur causeur.fr

Share This
359 8 Jul 5, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.