Abbas : “Pas de compromis historique”

Le chef de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, a rejeté le “compromis historique” formulé de ses vœux par le Premier ministre, Binyamin Netanyahou. Et d’avertir : Les questions fondamentales, telles que Jérusalem et les frontières, ne feront l’objet d’aucun compromis. Dans une interview accordée au journal Al Qods, Abbas a également refusé de reconnaître le caractère juif d’Israël, exigé par Netanyahou.

Lire l’article complet sur Jerusalem Post

Share This
364 0 Sep 9, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.