Des dirigeants musulmans américains espionnés par Washington

Selon des documents fournis par l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden, 7 485 adresses électroniques ont été surveillées de 2002 à 2008.
Le FBI et l’agence de renseignement NSA ont surveillé les communications électroniques de cinq importants responsables musulmans aux États-Unis pendant au moins six ans, dont un responsable de l’administration Bush et le dirigeant de la plus grosse organisation de défense des musulmans, selon un rapport publié mercredi. Le rapport, diffusé en ligne sur le site d’informations The Intercept, est codirigé par le journaliste américain Glenn Greenwald, célèbre pour avoir publié dans le Guardian les révélations d’Edward Snowden sur le vaste programme d’espionnage de l’Agence de sécurité nationale (NSA).

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
204 4 Jul 9, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.