Abbas demande à ce que l’autorité palestinienne soit placée sous «protection internationale»

Un haut responsable de l’armée de l’air israélienne a expliqué au Figaro la tactique mise en place par Tsahal face aux tirs de roquettes du Hamas. Au total, 166 Palestiniens sont morts depuis le début des bombardements il y a six jours.
Selon un haut responsable de l’armée de l’air israélienne interrogé à Tel Aviv par notre envoyé spécial, Renaud Girard, les Israéliens doivent faire attention à être aussi «chirurgicaux» que possible dans leurs frappes visant la bande de Gaza depuis mardi dernier. Celles-ci ont pourtant fait plus de 160 victimes selon un dernier décompte. Toujours selon notre interlocuteur, Tsahal ne peut pas empêcher le mouvement islamiste palestinien de tirer ses missiles vers Israël, ceux-ci étant trop nombreux et trop disséminés à travers le territoire, son objectif consiste plutôt à «briser la volonté du Hamas» de les envoyer.
Mahmoud Abbas a remis une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Dans cette missive, il demande à «placer officiellement l’Etat de Palestine sous le régime de protection internationale de l’ONU».

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
247 7 Jul 13, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.