L’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a annoncé jeudi avoir découvert des roquettes dans une de ses écoles de Gaza

A la demande de l’ONU, Tsahal avait annoncé “suspendre les frappes de 10h00 à 15h00 locales (09h00 à 14h00 en Suisse) afin d’observer une trêve humanitaire” avertissant que si le Hamas enfreignait cette trêve, elle riposterait. Dans l’autre camp, le porte-parole du Hamas à Gaza, Mouchir al-Masri, avait lui affirmé que “toutes les factions, y compris le Hamas, mettent en oeuvre un arrêt des opérations de résistance comme annoncé”.

L'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a annoncé jeudi avoir découvert des roquettes dans une de ses écoles de Gaza

Mais Tsahal a elle indiqué peu avant midi que trois obus de mortier tirés de Gaza avaient frappé le sud d’Israël, sur le district d’Eshkol, suggérant que cette trêve avait été rompue.
Le bref arrêt des hostilités devait permettre aux habitants de Gaza de s’approvisionner alors qu’ils sont pris au piège dans ce territoire palestinien minuscule de 362 km2 où s’entassent dans la misère 1,8 million de personnes soumises à un blocus israélien depuis des années.
L’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a annoncé jeudi avoir découvert pour la première fois des roquettes dans une de ses écoles de Gaza.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This
531 2 Jul 17, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.