Des appels au boycottage d’un écrivain turc juif dénoncés comme “un crime motivé par la haine”

Des appels au boycottage d’un éminent écrivain turc juif, Mario Levi, en raison de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza ont été dénoncés comme un “crime motivé par la haine” par des membres du gouvernement turc.
La Turquie est en pointe pour dénoncer l’offensive meurtrière d’Israël à Gaza, que le Premier ministre turc M.Erdogan n’a pas hésité à qualifier de “génocide”.
Toutefois le gouvernement insiste sur le fait que ses critiques à l’égard de la politique d’Israël ne sont en aucun cas antisémites.
Une campagne sur les réseaux sociaux en faveur du boycotttage des produits israéliens a provoqué jeudi une salve de critiques enflammées, des appels au boycottage ayant également été lancés contre les oeuvres de l’écrivain turc juif réputé Mario Levi.

Lire l’article complet sur TV5 Monde

Share This
278 8 Jul 24, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.