Au moins 85 soldats syriens tués en 48 heures par des jihadistes à Raqa

Au moins 85 soldats syriens sont morts ces dernières 48 heures dans des combats avec des jihadistes de l’Etat islamique (EI) qui ont progressé dans la province de Raqa, dans le nord du pays en guerre, a annoncé une ONG samedi.
Le sort de 200 autres soldats reste inconnu, a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), expliquant que l’armée avait battu en retraite vendredi soir et que les combats avaient cessé depuis.
Les militaires se sont retirés de la vaste base de la Division-17, au nord de la ville de Raqa, bastion de l’EI. Mais les jihadistes n’y sont pas entrés “par peur des raids aériens”, a précisé le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.
Depuis le début jeudi à l’aube de l’assaut de l’EI contre cette base, au moins 50 soldats ont été sommairement exécutés par les jihadistes, 19 sont morts dans un double attentat suicide, et 16 autres ont péri dans les combats, a précisé l’OSDH.
Ces combats, première confrontation d’une telle ampleur entre l’EI et le régime, ont également fait au moins 28 morts parmi les jihadistes, selon M. Abdel Rahmane.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
337 6 Jul 26, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.