Première visite guidée d’un des tunnels entre Gaza et Israël

Il part de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, et débouche trois kilomètres plus loin, de l’autre côté de la frontière, près du kibboutz Nir-Am: pour Israël, ce tunnel illustre la menace que les terroristes palestiniens font peser sur ses civils.
Le point de sortie de celui-ci, dont Tsahal a organisé une visite guidée vendredi pour la presse, a été découvert deux mois avant le début le 8 juillet de l’opération “Haie de protection”. Son entrée, dans une serre, a été localisée il y a quelques jours.
Depuis le début du conflit, l’armée affirme en avoir découvert une trentaine, segment d’un impressionnant réseau souterrain où le Hamas dissimule des armes, des ateliers et des centres opérationnels, “le Gaza sous Gaza”.
C’est par ces boyaux creusés depuis l’étroite enclave palestinienne que les terroristes du mouvement Hamas lancent des attaques au coeur d’Israël. Et par l’un de ces souterrains que le tankiste franco-israélien Gilad Shalit avait été transporté à Gaza en 2006 avant d’être libéré cinq ans plus tard en échange de 1.000 terroristes palestiniens.

Lire l’article complet sur nicematin.com

Share This
358 5 Jul 26, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.