Le Hamas essaie de sauver la face en disant « non » au cessez-le-feu

Le Hamas et ses partisans affirment voir peu d’utilité dans une trêve humanitaire qui ne « gratifie » pas ses membres de plus grandes concessions
Dix minutes après la prolongation de la trêve humanitaire par Israël à 20 heures samedi soir, des sirènes ont retenti dans la région d’Eshkol adjacente à la bande de Gaza. Le Hamas a rompu la trêve.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
261 5 Jul 27, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.