5 soldats israéliens tués lundi, 48 morts au combat

Israël demande à la population civile de zones proches de la ville de Gaza d’évacuer « immédiatement » ; L’armée affirme que le Jihad islamique est derrière l’attaque de l’hôpital de Shifa ; 48 soldats israéliens ont perdu la vie au combat
Le 21ème jour de l’opération Haie de protection a coïncidé avec la fin du ramadan. Ce n’est pas pour autant que le Hamas a stoppé ses attaques. Au contraire, le groupe terroriste s’est félicité et a célébré la mort de 5 soldats israéliens victimes de ses tirs au mortiers dans la région d’Eshkol.
Le président américain Barack Obama a appelé personnellement le Premier ministre Benjamin Nétanyahou pour lui arracher un cessez-le-feu immédiat, après que le secrétaire d’État John Kerry ne rentre à Washington, au milieu des critiques d’Israël et de l’Autorité palestinienne quant à sa gestion de la crise.
48 soldats israéliens ont perdu la vie au combat à Gaza. Le nombre de morts à Gaza a dépassé le millier selon les chiffres des secours de Gaza, contrôlée par le Hamas.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
309 4 Jul 29, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.