« La politique turque est peu propice aux relations turco-arméniennes »

Le président arménien, Serge Sarkissian, a déploré hier à Berlin que la nouvelle orientation de la politique étrangère turque soit peu propice aux relations turco-arméniennes. « Cette nouvelle voie ne nous promet rien d’optimiste et c’est regrettable », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse au côté de la chancelière allemande Angela Merkel.

Les relations turco-arméniennes « ne peuvent se développer que si une grande volonté politique est là, et nous n’avons pas vu cette volonté du côté turc », a-t-il déclaré, rappelant que son pays avait lancé en 2008 un processus de normalisation des relations avec la Turquie. Le président arménien a souligné avoir d

Share This
2025 0 Jun 23, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.