Islam religion de la paix – le fouet reste une punition bien réelle en Iran

Cinq personnes ont été fouettées en public à Kermanshah, dans l’ouest de l’Iran, « il y a quelques jours », relate l’agence de presse iranienne Irna. Ces personnes s’étaient rendues coupables de manger en public pendant le ramadan. Un bien faible motif, jugeront les détracteurs de la République islamique et ses adeptes les plus progressistes.
Châtiées pour avoir rompu le jeûne. Dans la ville de Kermanshah (ouest), cinq personnes ont récemment été condamnées par la justice locale car elles auraient « refusé d’écouter les avertissements des agents » et auraient mangé « en public de manière intentionnelle », alors qu’elles étaient tenues d’observer le ramadan. Pas de quoi justifier l’application des pires sévices prévus par la loi du pays (la mort par pendaison et la lapidation), mais une affaire tout de même jugée suffisamment grave pour que les récalcitrants se voient fouettés en public.

Lire l’article complet sur rfi.fr

Share This
244 6 Jul 29, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.