Un organisateur de la manif interdite de Barbès convoqué par la justice

L’un des organisateurs de la manifestation propalestinienne interdite qui avait dégénéré le 19 juillet dans le quartier de Barbès à Paris, Alain Pojolat, membre du NPA, est convoqué le 22 octobre devant la 24e chambre du TGI de Paris.
Il a reçu sa convocation après avoir été entendu mardi matin par la police, a-t-on appris auprès de l’intéressé et de source proche de l’enquête. Il avait appelé, aux côtés d’autres collectifs, à manifester le 19 juillet à Paris pour soutenir les Palestiniens, en dépit de l’interdiction décidée par les autorités. Des milliers de personnes s’étaient rendues à Barbès et le rassemblement avait dégénéré en affrontements violents avec les forces de l’ordre.
Le passé d’Alain Pojolat ne plaide pas en sa faveur dans ce dossier. Celui qui a déposé la demande d’autorisation de la manifestation de samedi dernier Place de la République, elle aussi interdite, a déjà été arrêté pour des faits de vandalisme et était proche du groupe terroriste d’extrême-gauche Action Directe, lui aussi hostile à la politique d’Israël.

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This
242 7 Jul 30, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.