La presse israélienne qualifie le secrétaire d’Etat américain d'”amateur”

Malgré une influence en déclin et la vaine tentative du secrétaire d’Etat américain John Kerry à engager un processus de paix à Gaza, les Etats-Unis restent la seule puissance en mesure de décrocher un cessez-le-feu.
A peine rentré aux Etats-Unis d’un déplacement d’une semaine au Proche-Orient, John Kerry a été vivement critiqué lundi par une presse israélienne lui reprochant d’avoir utilisé Le Caire comme camp de base et raillant ses efforts diplomatiques intenses qui n’ont abouti qu’à une seule trêve de douze heures.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
258 4 Jul 30, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.