Israël: le Dôme de fer piraté par la Chine?

Certaines données sensibles d’entreprises impliquées dans la mise en place du système de défense aérienne israélien auraient été compromises. Des hackers chinois sont suspectés.
Selon le blog KrebsonSecurity, de nombreuses informations confidentielles concernant le système de défense antimissile israélien ont été piratées entre octobre 2011 et août 2012. Plus de 700 fichiers auraient été dérobés à trois entreprises travaillant à l’élaboration du Dôme de fer. Les données concernent des missiles, des roquettes balistiques, mais également des drones.
Selon l’agence de sécurité américaine CyberESI, les compagnies victimes de l’attaque sont Elisra Group, Israel Aerospace Industries, et Rafael Advanced Defense Systems. La première est spécialisée dans la communication et la surveillance électronique, la seconde dans l’aéronautique, et la troisième dans l’armement. Pour Joseph Drissel, fondateur de CyberESI, le mode opératoire est caractéristique d’un groupe de hackers travaillant vraisemblablement pour l’armée chinoise (Armée populaire de libération).

Lire l’article complet sur bfmtv.com

Share This
270 0 Jul 30, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.