Gaza : Hollande condamne le bombardement d’une école de l’ONU

Tsahal poursuit son offensive sur la bande de Gaza, au 23e jour de son opération «Bordure protectrice», contre les terroristes du mouvement Hamas. Les frappes se sont intensifiées dans la matinée, faisant près 80 victimes, dont de nombreux civils. En milieu d’après-midi, Israël avait annoncé une courte trêve humanitaire, entre 14 heures et 18 heures (heure française), toutefois, elle ne concernait seulement dans les zones où les soldats israéliens n’étaient pas engagés dans des opérations.
21h15. Hollande «condamne» le bombardement meurtrier d’une école de l’ONU. «Il s’associe au Sécrétaire général des Nations Unies qui a jugé ces faits injustifiables », indique un communiqué de l’Elysée. «La France exige la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat. Tous les efforts doivent converger vers cet objectif», poursuit le texte.

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This
269 9 Jul 30, 2014

1 comment

  1. Philippe

    Que peut-il faire de plus le pauvre ? hormis s’associer aux propos d’un autre, qui lui même comme tant d’autres reprennent et répètent idiotement les mêmes phrases, évitant ainsi de prendre une position claire et nette sur le conflit Israël/Hamas (Un pays face à des terroristes)
    Difficile pour lui de ménager la chèvre et le choux au vu du mauvais vent qui s’engouffre dans nos rues et les saccage………….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.