Un commandant du Hezbollah a été tué en Irak

Un chef militaire du Hezbollah, Ibrahim al-Hajj, a été tué en mission en Irak, près de Mossoul, rapporte Reuters citant des sources informées. Il semblerait donc que des combattants du parti chiite, qui se battent déjà en Syrie aux côtés des forces gouvernementales du président Bachar el-Assad, soient aussi engagés contre les milices sunnites sur le front irakien.
Ibrahim al-Hajj, présenté comme un spécialiste de la formation, a été tué au combat près de Mossoul, une ville du nord de l’Irak tombée le mois dernier aux mains des jihadistes de l’Etat islamique (EI).

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
433 7 Jul 31, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.