Une trêve de 3 jours, acceptée par Israël et le Hamas, à commencé ce vendredi matin à 8h00 locales (5h00 GMT). Elle a cependant été précédée de deux heures de bombardements intenses. Des négociations doivent commencer au Caire.

Un cessez-le-feu de 72 heures est entré en vigueur vendredi matin à 8H00 locales (5H00 GMT) dans la bande de Gaza, au 25ème jour jours d’une guerre dévastatrice et meurtrière entre l’armée israélienne et le mouvement islamiste Hamas.
« Israël a accepté la proposition faite par les Etats-Unis et l’ONU d’un cessez-le-feu humanitaire de 72 heures à partir de 08H00 (05H00 GMT) vendredi », a dit, sous couvert de l’anonymat, un collaborateur du Premier ministre Benjamin Nétanyahou. Un porte-parole du Hamas a confirmé qu’il avait accepté d’observer cette trêve si son adversaire faisait de même.
Selon un communiqué commun de John Kerry et du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, ce « cessez-le-feu sans pré-conditions et qui pourra être étendu » n’empêchera pas l’armée israélienne, qui a déclenché les hostilités le 8 juillet et est entrée dans la bande de Gaza le 17, de poursuivre ses opérations derrière ses positions actuelles.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This
281 3 Aug 1, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.