Après avoir accusé Israël de “génocide”, Javier Bardem et Penelope Cruz font marche arrière

La lettre ouverte publiée par plusieurs dizaines d’artistes espagnols, dont Javier Bardem et Penelope Cruz, a suscité de nombreuses critiques. Les deux acteurs se sont justifiés mercredi.
Après Rihanna et son tweet #FreePalestine, plusieurs dizaines d’artistes espagnols, dont Javier Bardem, Penelope Cruz et Pedro Almodovar, se sont engagés aux côtés de l’autorité palestinienne. Dans une lettre ouverte publiée lundi sur Europa Press, ils ont exigé un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza dénoncé un “génocide” mené par Israël. Un terme qui n’a pas manqué de soulever des critiques, à tel point que Javier Bardem et Penelope Cruz ont dû s’expliquer mercredi, comme le rapporte Le Figaro.

Lire l’article complet sur L’express

Share This
387 9 Aug 1, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.