L’espoir brisé pour les Gazaouis, Israël prépare sa riposte

L’ONU, les Etats-Unis et Israël imputent au Hamas la rupture du cessez-le-feu. Washington dénonce une « violation barbare » du cessez-le-feu. Le secrétaire général de l’ONU exige la libération immédiate du soldat israélien. Même chose pour les Etats-Unis. Ce vendredi après-midi, lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, Barack Obama a appelé à sa libération « dès que possible » et « sans condition ». ll a demandé aussi à ce que davantage d’efforts soient faits pour protéger les civils à Gaza. « Je pense qu’un cessez-le-feu va être très difficile à mettre de nouveau en place si les Israéliens et la communauté internationale ne peuvent pas avoir confiance dans le fait que le Hamas peut tenir ses engagements dans le cadre d’un cessez-le-feu », a-t-il ajouté.
Le Sénat américain a approuvé à l’unanimité l’octroi en urgence de 225 millions de dollars pour le « Dôme de fer », le système de défense antimissile israélien, texte qui doit être adopté par la Chambre des représentants. Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a, lui, fustigé le silence « inexcusable »du monde sur les crimes de guerre commis par Israël à Gaza.

Lire l’article complet sur rfi.fr

Share This
331 2 Aug 2, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.