Gaza : hécatombe palestinienne à Rafah après la disparition d’un soldat israélien

Rafah a été le théâtre d’un véritable bain de sang vendredi 1er août. Alors même qu’une trêve de trois jours devait entrer en vigueur, les affrontements dans la bande de Gaza ont connu un regain de violence. Au moins 107 palestiniens ont été tués au cours de la journée et de la nuit lors d’attaques menées par Israël après la disparition d’un soldat de Tsahal, probablement capturé.
Au moins 107 Palestiniens sont morts depuis vendredi après la disparition d’un soldat israélien à Rafah. La trêve de trois jours est définitivement enterrée.
Par ailleurs, trois autres Palestiniens ont été tués à la suite de tirs de chars à Khan Younès situé à proximité de Rafah, tandis que cinq autres Palestiniens étaient tués dans la ville de Gaza, a ajouté le porte-parole. L’aviation israélienne a également bombardé pour la première fois un des bâtiments de l’université islamique de la ville de Gaza, selon les services de sécurité.

Lire l’article complet sur rtl.fr

Share This
289 9 Aug 2, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.