Kurdes assassinées à Paris : Que savent les renseignements français?

Que savent les renseignements français de l’assassin présumé des trois militantes kurdes exécutées à Paris début 2013 ? Les enquêteurs, qui s’interrogent sur un éventuel lien entre Omer Güney et les services turcs, vont sonder le gouvernement.
Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez avaient été froidement abattues, en plein jour le 9 janvier 2013, dans les locaux du Centre d’information du Kurdistan (CIK), un crime qui avait bouleversé la communauté kurde.
Omer Güney, un Turc qui s’était rapproché fin 2011 du milieu associatif kurde et en avait gagné la confiance avec une “attitude humble, innocente et serviable“ selon le CIK, avait rapidement été arrêté puis mis en examen pour assassinats et écroué.

Lire l’article complet sur armenews.com

Share This
552 6 Sep 11, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.