Coalition contre l’Etat islamique: Kerry a tenté de convaincre l’allié turc récalcitrant

Le secrétaire d’État américain John Kerry a tenté vendredi de convaincre la Turquie de soutenir activement la lutte contre l’Etat islamique (EI) et s’est dit confiant pour la mise sur pied d’une coalition mondiale destinée à détruire le groupe djihadiste.
En revanche, pas question pour John Kerry que l’Iran, également ennemi de l’EI, participe lundi à une conférence internationale à Paris sur l’Irak et sur la lutte anti-jihadistes.
M. Kerry s’est entretenu à Ankara avec le président M.Erdogan, le Premier ministre Ahmet Davutoglu et le chef de la diplomatie Mevlüt Çavusoglu.
Mais il n’a pas dit s’il avait convaincu Ankara.
Car la Turquie, voisine de l’Irak et de la Syrie, refuse une participation active aux opérations armées contre les ultra-radicaux sunnites que les États-Unis entendent poursuivre en Irak et étendre à la Syrie.
Ankara ne veut pas non plus que les Américains utilisent sa base aérienne d’Incirlik (sud), proche de la Syrie, pour des missions de combat.

Lire l’article complet sur 45enord.ca

Share This
350 7 Sep 13, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.