L’Ecosse dit “non” à son indépendance

Le camp du “oui” admet sa défaite. Le “non” arrive en tête avec 55% des suffrages, d’après des résultats quasi définitifs du référendum.
Ils ont dit “non”. Les Ecossais ont rejetté l’indépendance de leur pays lors d’un référendum historique marqué par une participation massive à hauteur de l’enjeu historique.
La victoire confortable du “non” a été définitivement établie vendredi 19 septembre après dépouillement de 30 des 32 circonscriptions. Le “non” recueillait alors 55,2% des suffrages et le oui 44,85%.
Le résultat constitue une immense déception pour le Premier ministre de la région semi-autonome Alex Salmond – qui avait paru effectuer une remontée spectaculaire en fin de campagne – et un énorme soulagement pour le chef du gouvernement central David Cameron “hanté” par la perspective d’un éclatement du Royaume-Uni.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This
448 7 Sep 19, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.