L’Ukraine, la Russie et “l’ingratitude d’Israël”

L’ambassadeur d’Ukraine affirme qu’Israël pourrait payer sa politique “frileuse” à son égard
Dans son bureau de Tel-Aviv, un jour avant que le parlement ukrainien annonce plus d’autonomie pour les rebelles pro- russes, Henadii Nadolenko (ambassadeur ukrainien en Israël), n’avait pas l’air très optimiste.
Après quatre années particulièrement mouvementées à la fois en Israël et en Ukraine, Nadolenko semble profiter de son temps ici. Il est particulièrement heureux de l’appui massif que les Israéliens offrent à son pays en difficulté, en particulier l’énorme communauté de 600 000 immigrants juifs en provenance d’Ukraine. Leur réaction émotionnelle au conflit avec la Russie est presque incompréhensible.
Les gens qui réussissent à combler leurs différences concernant la politique israélienne, ont des débats acharnés sur l’Ukraine. Ils manifestent devant l’ambassade de Russie en Israël, créent des groupes de soutien et bombardent les médias sociaux avec des messages de soutien. Deux jours après notre rencontre, des militants israéliens du groupe “Israël soutient l’Ukraine” ont commencé une série d’actions mondiales avec une “Marche de la Paix” le long de la promenade de Tel-Aviv.
Néanmoins Nadolenko est moins satisfait de la politique israélienne officielle très prudente, qui hésite à prendre parti. Bien qu’il s’empresse de dire qu’il comprend les intérêts israéliens et sa nécessité de ne pas fâcher la Russie, il est également prompt à insinuer qu’Israël ne peut plus compter sur le soutien quasi automatique de l’Ukraine.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
652 6 Sep 20, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.