L’Iran refuse que son programme d’enrichissement soit limité

Le président iranien Hassan Rohani a déclaré que son pays refusait d’être limité dans son programme d’enrichissement d’uranium comme l’exigent les États-Unis et leurs alliés occidentaux, a rapporté jeudi le site officiel du gouvernement iranien.
«Tous les pays signataires du Traité de non-prolifération (TNP) ont les mêmes droits. Le TNP ne dit nulle part quel doit être le nombre des centrifugeuses», a déclaré M. Rohani lors d’une rencontre avec des membres des cercles de réflexion américains à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.
On lui avait demandé pourquoi Téhéran n’accepterait pas de limiter le nombre de ses centrifugeuses, utilisées pour l’enrichissement d’uranium, à 5000 unités pour faciliter un accord avec les pays du groupe 5+1.

Lire l’article complet sur lapresse.ca

Share This
393 9 Sep 25, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.