L’antisémitisme est de retour en France

91%. C’est le chiffre de l’augmentation des actes antisémites en France, en seulement un an. Le CRIF dénonce un «phénomène de masse». Un chiffre qui choque et une communauté juive qui s’inquiète.
527 actes (actions ou menaces) antisémites ont été enregistrés depuis le début de l’année. 276 ont été recensés en 2013. Une année 2014 qui a renoué avec ses anciens démons et deux affaires «médiatiques» ont mis le feu aux poudres. Il a y eu d’abord eu l’affaire Dieudonné, qui a été condamné à plusieurs reprises pour propos antisémites.
Mais surtout les violences qui ont émaillé l’été, en marge des manifestations pro-Gaza. Notamment, à Sarcelles, en banlieue parisienne. Une ville où les différentes communautés vivaient jusqu’à présent ensemble, en toute quiétude. Sarcelles, surnommée «la petite Jérusalem» a connu au mois de juillet un pic de violence inouï, en écho au conflit Israélo-palestinien. Des violences qui ont laissé la communauté juive sous le choc : angoissée, dévastée et sidérée.
A tel point qu’au bureau de l’Agence Juive, chargée de faciliter «l’Alya» (la «montée» en hébreu), le départ de Français de confession juive en Israël, le téléphone n’a cessé de sonner l’été dernier. C’est une «première». La France arrive en tête des pays des pays d’émigration vers Israël. 5 500 étaient déjà candidats à l’«Alya» le 31 Août.

Lire l’article complet sur francetvinfo.fr

Share This
395 6 Sep 25, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.