Le Danemark prend soin de ses ressortissants djihadistes

Pour faire face au retour de ses ressortissants partis au jihad en Syrie, le Danemark choisit la méthode douce. Le gouvernement propose à ses ressortissants djihadistes qui le souhaitent un programme de réhabilitation pour retrouver leur vie d’avant sans la menace d’être poursuivis, explique Al Jazeera. Les combattants repentis sont exfiltrés de la ligne de front syrienne vers la seconde ville du Danemark, Aarthus, où ce programme a été mis en place par les services sociaux et la police. Sur place, les djihadistes, mais aussi les volontaires humanitaires, reçoivent des soins pour leurs blessures éventuelles, ainsi qu’un traitement post-traumatique. Puis ils sont assistés dans la recherche d’un emploi ou dans la reprise de leurs études.
Le programme s’adresse également aux familles dont les enfants sont partis en Syrie. Il les aide notamment à garder contact via Skype et assurer le lien avec les responsables gouvernementaux, les consulats et les services secrets pour les aider à rapatrier leur proche une fois qu’il l’aura décidé. «Nous les accueillons à bras ouverts lorsqu’ils rentrent chez eux», explique à Al Jazeera Steffen Nielsen, conseiller en prévention des crimes et membre d’une task force à Aartus contre la radicalisation et les discriminations. «Contrairement à l’Angleterre, ou l’on peut être interné pendant une semaine pendant qu’ils déterminent qui l’on est, nous disons: ‘Est-ce que vous avez besoin d’aide?’» La méthode tranche effectivement avec celle de l’Angleterre, où les ressortissants revenus de Syrie risquent s’exposent à des poursuites pour terrorisme. En France, la nouvelle loi antiterroriste a créé le délit d’entreprise individuelle à caractère terroriste, une déclinaison personnelle du délit d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
881 4 Sep 28, 2014

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    Ce n’est plus tendre l’autre joue, c’est accepter de se faire assassiner le jour où les “repentis” venant du Danemark voudront se faire la main sur la population de ce pays si gentil !
    Et pourtant le Danemark actuel ne perd plus la moindre occasion de condamner Israël, réserve-t-il sa mansuétude qu’aux terroristes islamistes ?
    Pauvre Europe …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.